Votre guide en entier sur le portage salarial

Vous avez peut-être déjà entendu parler de portage salarial, et vous voudriez savoir plus en détail ce que s’est. Il est question d’une activité qui aujourd’hui occupe une place plus importante que par le passé. Elle a connu cet intéressement de la part des gens en raison des nombreux avantages et de bien d’autres facteurs encore.

Clarification du concept de portage salarial

Vous devez savoir qui s’agit ici d’une forme de travail reconnue par les lois en vigueur. Vous pouvez obtenir plus ample information en cliquant ici. En effet, dans les années 2000, elle a connu une croissance importante pour finalement entrée dans le code du travail français en 2008. Il s’agit d’une forme de travail à statut mixte, car le portage salarial peut avoir un statut indépendant et aussi un statut salarial.

Cette activité qu’est le portage salarial se base sur une relation qui implique trois parties distinctes. Ces trois parties sont : l’entreprise cliente, le salarié porté et pour finir la société de portage. Pour un bon fonctionnement de la relation de travail, des contrats s’établissent entre les différents acteurs. Ainsi, entre la société de portage et l’entreprise cliente il s’établit un contrat de prestation. Ensuite il s’établit entre le salarié porté et la société de portage, un contrat de travail. Enfin il y a la convention d’adhésion qui s’établit entre le professionnel et l’entreprise de portage. Le portage salarial est une activité qui compte chaque année de nouveaux professionnels qui viennent compléter les rangs et font de ce métier un métier d’avenir.

Faire usage du portage salarial à l’étranger

Vous avez la possibilité de travailler par mission à l’étranger avec le portage salarial. Pour ce cas de figure, l’entreprise de portage se charge de mettre en place un contrat de travail puis signe avec le client un contrat d’adhésion. Dans ce contexte, le salarié porté reçoit diverses propositions de services et s’occupe lui-même de la gestion administrative.